[Trophées de la Com] : Mélodie, MCS3 "Faire partie des ambassadeurs de l'ISEG me donne des opportunités"

Entrée cette année en admission parallèle, Mélodie nous raconte sa première expérience aux Trophées de la Com'.

Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Mélodie, j'ai 22ans. Je suis entrée à l'ISEG en admission parallèle directement en troisième année après avoir suivi un cursus aux Beaux-Arts.

16463871_10155116574563442_8994218436547686992_o.jpg

Pourquoi as-tu participé aux trophées ?

Étant arrivée en troisième année, j'ai choisi d'intégrer l'équipe de promotion de l'ISEG pour participer activement à la vie de l'école et de m'y intégrer plus vite.

D'ici mon master je n'aurai que trois ans pour acquérir le maximum d'expérience et de contacts dans la communication et le marketing. Faire partie des ambassadeurs de l'ISEG me donne des opportunités que je n'aurais pas eues sans, comme participer aux Trophées de la com par exemple. C'est un événement annuel où sont récompensés les meilleures actions de communication et les meilleurs communicants du sud-ouest de la France.

Pourquoi est-ce important que les étudiants s'impliquent sur ce type d'évènement ?

Je pense que c'est très important que les étudiants participent à ce genre d'événement parce que c'est l'opportunité de faire un premier pas vers le monde professionnel : c'est donnant-donnant. On participe à faire vivre l'école en dehors de ses murs, et en échange, on participe à des évènements où nous n'aurions pas eu l'occasion d'assister. Sans oublier le plus important, on rencontre des professionnels du métier.

Quel a été ton rôle dans l'organisation de la soirée ?

Nous étions une vingtaine d'étudiants de l'ISEG. Certains ont fait le vestiaire, d'autres l'émargement, gérer le flux de personnes au photocall, etc...
Mon rôle était d'aider les gens à se placer dans la salle avant la cérémonie, puis à la fin de la cérémonie, de gérer l'accès au cocktail.

Ce que ça t'a apporté ?

Je suis très contente d'avoir pu participer à cet événement. J'ai pu aborder le monde de la communication de façon plus concrète et différente. J'ai mieux compris les enjeux des jeunes agences de communication par exemple.

Le vrai avantage de cet événement, c'est les contacts que l'on peut se faire. J'ai eu la chance de pouvoir parler à des directeurs d'agence, des responsables de communication, de journaux, et de radios. A l'issue de la soirée, je suis partie avec plusieurs numéros et adresses mails dans mon répertoire, et notamment une proposition de stage. Affaire à suivre !

Récap' des trophées de la com' 2017