[Invité de la semaine #4] : SCOPIC, une entreprise libérée

Ce mercredi 25 octobre, nous avons eu la chance de rencontrer Gildas Maquaire, directeur conseil et fondateur de l'agence SCOPIC. Son intervention nous a permis d'en savoir plus sur ce qu'est une entreprise libérée dans le secteur de la communication.

iseg-marketing-communication-iseg-nantes-paysdelaloire-formation-bac-ISEGuest-SCOPIC.JPGEn 1999, Gildas Maquaire fonde l'association Pick Up Production, réalisant ainsi des évènements tel que le Hip OPsession qui est l'un des principaux festivals européens entièrement dédié à la culture hip hop. Cela a permis à l'association de se faire connaître grâce à cette forte visibilité et ainsi d'être consultée par de nombreuses entreprises et collectivités territoriales. L'opportunité de demandes devient de plus en plus forte, Gildas Maquaire décide donc de créer l'entreprise SCOPIC en novembre 2004.

Historiquement, SCOPIC est une agence spécialisée dans le conseil en stratégie de communication. Son travail est d'effectuer un diagnostic du projet de l'entreprise, de l'étudier, proposer un plan d'actions et les outils pour les mettre en œuvre. Depuis que le directeur de l'agence a repris un Master Business et Management Coopératif à Paris Dauphine afin de confronter la pratique de son métier à la théorie, l'entreprise a bien évolué. En effet, un pôle concertation a été créé afin d'étendre l'expertise aux problèmes de territoires. Pour cela, l'objectif est de réunir les futurs habitants afin qu'ils puissent se concerter et participer au choix de leur futur lieu de vie. Pour finir, il y a un pôle Recherche et Développement qui réunit deux salariés à temps plein dans le but de trouver les moyens et les nouvelles méthodes pour accompagner au mieux leurs clients.

SCOPIC est une société coopérative et participative. De ce fait, les bénéfices sont répartis à parts égales entre les associés. Cela leur donne une motivation supplémentaire et leur permet ainsi d'être plus productifs. En effet, SCOPIC réalise un gain de 20% depuis qu'elle est devenue une entreprise libérée. La traduction de cette notion a pour point- clef un objectif commun : avancer ensemble. Pour cela, il a fallu supprimer tous les freins à la qualité de travail des collaborateurs. Désormais, tous les salariés de l'entreprise bénéficient de RTT à volonté, peuvent placer leurs congés payés quand ils le souhaitent et n'ont plus d'horaires à respecter. On a alors le droit de se demander comment est-ce possible ? La réponse est simple, tout est basé sur des valeurs, des envies communes ainsi que de la confiance et de l'autonomie de la part de chacun. La notion de plaisir prend alors tout son sens avec la volonté d'être très performant dans un cadre « cool ».

Les conseils de Gildas Maquaire pour réussir dans le monde de la communication sont de faire avant tout quelque chose qui nous plaît car nous passerons les trois quarts de notre vie à travailler. De plus, il ne faut pas avoir peur de se lancer, de prendre des risques car c'est comme cela que nous atteindrons nos objectifs. Surtout, « ne pas considérer qu'on ne peut pas faire quelque chose parce qu'on ne sait pas » car d'autres savent le faire. Finalement « Osons ! » car c'est nous qui allons changer le monde.

L'article vous a été proposé par Tabata Got, étudiante en 3e année.