Le blog

Saga des stages, Episode 2 : Un stage chez Merck

Sophie Carasco, 24 ans, étudiante à l'ISEG Marketing & Communication School, nous présente son stage qu'elle a réalisé chez Merck.

Sophie.jpg

1) Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Sophie Carasco, je suis entrée à l'ISEG Marketing & Communication School en 3ème année après avoir obtenu un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations.

J'ai effectué plusieurs stages en marketing et communication orientés vente (chez Auchan, L'Orange Bleue) en 3ème et 4ème année. Actuellement en 5ème année, j'ai eu l'opportunité de faire mon stage de fin d'études chez Merck Millipore, au sein de l'équipe de marketing digital.

2) Tu fais ton stage à Merck comment cela se déroule-t-il?

Mon stage s'est très bien passé, mon manager m'a laissé travailler de façon très autonome, tout en sachant être présent pour répondre à mes questions et me guider lorsque c'était nécessaire.

3) Quelles sont tes principales missions ?

La principale mission qui m'a été confiée est la refonte complète d'une partie de notre site web. Pendant 6 mois, j'ai donc travaillé avec les équipes E-business américaines sur le projet, les designs des maquettes du futur site, et de nouvelles fonctionnalités sur les pages.

Au début de mon stage, j'ai reçu une requête d'un chef de produit pour construire un programme de marketing automation, pour faire de la publicité sur un produit. Tout au long des 6 mois, j'ai progressé sur l'outil (Journey Builder) avec l'aide de mon manager, et j'ai pu finaliser le projet et l'activer pour les clients lors de mon dernier jour de stage !

En parallèle à cela, j'ai été chargée d'organiser, gérer en direct, et promouvoir des webinars (web-conférence en direct dans le monde entier) animés par des scientifiques de Merck. Pour cela, j'ai été formée à de nombreux outils et plateformes digitales : Adobe Connect, Salesforce.com, Salesforce Marketing Cloud, Hootsuite...

Enfin, tout au long de mon stage, j'ai été l'un des interlocuteurs privilégiés des managers concernant toutes les demandes de promotion sur Internet et les réseaux sociaux.

4) Qu'est ce qui te plaît le plus dans ce stage et ces missions ?

Initialement, je ne me suis pas orientée vers le secteur digital, mais ce stage m'a permis de me le faire découvrir et aimer... par la pratique ! J'ai beaucoup aimé l'adrénaline du fait de gérer des événements avec plusieurs centaines de personnes en direct. De plus, l'entreprise est très présente à l'international et j'ai beaucoup aimé communiquer avec des collègues du monde entier.

5) Rencontres-tu des difficultés ? Comment les dépasses-tu ?

Cela a parfois été très long d'apprendre à se servir de certains outils, notamment Journey Builder sur Salesforce Marketing Cloud. Mais à force d'essais et de persévérance et grâce aux conseils de mon manager et à mes recherches en ligne, je suis très heureuse d'avoir pu finaliser le projet avant de quitter l'entreprise ! D'ailleurs, j'apprécie qu'il m'ait d'abord laissée chercher des réponses par moi-même au lieu de me dire comment faire tout de suite.

L'open-space avec une trentaine de personnes a été déstabilisant au début : j'allais systématiquement m'isoler dans un box quand j'avais un Skype meeting d'1/2h ou même 1/4h.. Mais je me suis vite habituée à l'open-space et aux bureaux mobiles, et j'y ai pris goût !

6) Qu'est-ce que ce stage t'apporte personnellement ? Et professionnellement ?

Lors de mon stage, j'ai fait de superbes rencontres et ai tissé des liens avec mes collègues de bureau. J'ai franchement été très triste le jour de mon départ ! Sinon, au niveau personnel, ce stage m'a rendue plus autonome et a développé ma confiance en moi. Aussi la langue de travail au quotidien est l'Anglais : cela m'a permis de perfectionner mon niveau, tant au niveau de la compréhension que de l'expression orale et écrite. J'ai également appris à me servir de plusieurs outils indispensables en web marketing : Google Adwords, référencement naturel, campagnes de publicités payantes et réseaux sociaux (Linkedin, Youtube, Facebook, Twitter...).

7) Quelles sont tes perspectives pour la suite ?

Mes supérieurs m'ont accordé un contrat VIE (Volontariat International en Entreprise) au siège mondial de l'entreprise situé à Darmstadt en Allemagne, pour une durée de 1 an renouvelable. Dans ce cadre, il est prévu que je poursuive les diverses activités digitales liées aux webinars et à leur organisation et promotion, et 10 d'entre-eux seront placés sous ma responsabilité. Par ailleurs, je continuerai à me former pour devenir une experte en programmes de marketing automation.